Mise en garde contre Goldmans Banc, BitsMax et Cryptopmarket

Financial Conduct Authority (régulateur financier anglais) a placé sur sa liste noire trois services non autorisés.

Goldmans Banc

Goldmans Banc avisGoldmans Banc offre le trading avec les commodités, devises et actions. Le trading se passe sur la plateforme Metatrader.

Pour commencer vous allez avoir besoin d’au moins 400 dollars. Le broker offre des bonus avec chaque dépôt, ce qui est illégal dans la plupart des pays, certainement en Europe.

En tout cas évitez Goldmans Banc, car il basé sur Saint Vincent et les Grenadines et il n’est pas régulé. C’est clairement une arnaque, car le broker utilise sur son site web une photo stock et dit que c’est son directeur.

Bitsmax

Bitsmax avisBitsmax est un programme d’investissement qui offre des retours de 5 % par jour, ce qui est très élevé. C’est supposément grâce à l’intelligence artificielle que les profits sont aussi haut.

Bitsmax dit qu’il régulé en Grande Bretagne, il montre même un certificat. Le problème est ce certificat appartient à une tout autre compagnie.

Bitsmax est une arnaque, un service d’investissement non autorisé.

Cryptopmarket

Cryptopmarket avisCryptopmarket a plus de mille actifs pour trader, comme les cryptomonnaies, actions, commodités et devises. Les conditions pour ouvrir un compte ne sont pas connues.

Le plus grand problème est que Cryptopmarket est totalement anonyme et pas régulé. Et puisqu’il est basé en Angleterre, il enfreint les lois anglaises et la FCA l’a placé sur sa liste noire.

Sommaire

Godman Banc, Bitsmax et Cryptopmarket sont des services d’investissement non autorisés qui ont été placé sur une liste noire par le régulateur financier anglais FCA. Evitez-les.

Pour le trading utilisez seulement des brokers et compagnies régulées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *