L’AMF met en garde contre Finrally, Binarymate et Barclays Trading Invest

L’Autorité des Marchés Financiers a ajouté trois brokers des options binaires sur sa liste noire.

L’AMF a averti le public sur le fait que Finrally, Binarymate et Barclays Trading Invest offrent le trading avec les options binaires et les CFDs sans y être autorisés.

Barclays Trading Invest n’a rien avoir avec la banque Barclays. Ce broker et supposément basé à Londres, mais il n’est pas régulé par la FCA anglaise.

Binarymate et Finrally cachent leurs adresses, donc ce sont des brokers totalement anonymes et non-régulés.

Finrally, Binarymate et Barclays Trading Invest ne peuvent pas offrir leurs services dans les pays qui régulent le trading avec les options binaires et les CFDs.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrDigg thisShare on RedditShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

5 thoughts on “L’AMF met en garde contre Finrally, Binarymate et Barclays Trading Invest

  1. Je suis chez barclays trading invest. Et j’ai eu un virement bancaire au bout d’une semaine sont ils des arnaques ou juste interdit en France merci de me renseigner

    1. Bonjour, ils sont interdit dans tous les pays qui régulent le trading, en France aussi. S’il y a un jour un problème, personne ne pourra vous aider.

  2. pour l’instant rien a signaler j’ai déposé des fonds chez eux et tout ce passe bien travail sérieux, retrait,suivi clientel… rien a signaler

    1. Je ne sais pas de qui vous parlez, mais tous les trois brokers mentionnés dans notre article ne sont pas autorisés, n’ont pas de licences. Votre argent n’est pas protégé, le broker peut disparaitre à tout moment. Donc retirez votre argent et fuyez avant qu’il ne soit trop tard.

  3. Barclay trading invest est en train d’essayer d’arnaquer ceux qui l’on déjà été par Invest broking et qui a disparu depuis 18 mois en emportant bien sur les économies de milliers de personnes. leur argument c’est qu’il ont récupérer les sommes en achetant les sociétés en difficulté. Il connaissent les noms mais pas les sommes? il promettent moyennant une assurance de 40% de la somme investie de rembourser l’investissement et les gain avec un intérêt de prés de 100% qui sera fait par la BCE après transmission du dossier par eux même. c’est énorme et l’interlocuteur parle sans rien écouter comme un bonimenteur de foire. il nome plusieurs nom de responsables qui bien sur n’existe pas .
    A part un RIB de barclays trading invest il est impossible d’avoir un réelle proposition écrite ou par mail. J’ai enregistrée la communication téléphonique et le numéro ( par internet bien sur) pour la transmettre à la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *